Err

Establishment of foreign Companies
Blog
  Back to Posts

Limited Companie + Gibraltar

Limited Companie + Gibraltar
Gibraltar

OPTIMISEZ VOTRE LIMITED AVEC VOTRE SOCIETE OFFSHORE A GIBRALTAR

Territoire britannique de 27 884 habitants, son économie est basée sur le secteur des services, de la finance et du tourisme. Ce territoire est prisé des entreprises du fait d'une fiscalité moins lourde que dans d'autres pays.

Gibraltar est aussi utilisée lors de montages On shore / Offshore avec des sociétés anglaises en parfait accord avec le droit britannique, qui autorise les sociétés locales (UK) détenues intégralement par une société à Gibraltar à remonter jusqu'à 95% du bénéfice réalisé vers la maison mère située à Gibraltar.

PREMIUM + OFFSHORE A GIBRALTAR.

Dans le cadre d'une délocalisation Offshore à Gibraltar cette destination à défaut d'être une place Offshore offre néanmoins des avantages similaires et permet surtout des montages OnShore /Offshore non négligeables.


CE QUE VOUS DEVEZ RETENIR :

Si votre société Anglaise est détenue à 100% par une société Offshore, vous aurez droit de remonter 95% des bénéfices avant impôt vers votre société Offshore.

Ce montage est légal et est issu de « l'Agency Law » qui régule les contrats d'agence de représentation des sociétés étrangères.
(Voir ici)
CAPITAL : Il n'est pas nécessaire de déposer ni de justifier d'un capital social.

IMPOT / TAXE : Grâce aux montages offshore légaux, l'impôt sur les sociétés peut être réduit jusqu'à 1%

ANONYMAT : Le Royaume-Uni offre permet l'usage d'un Nominee Director permettant de ne pas apparaître au registre public.

COMPTABILITE : Comptabilité simplifiée pour non résidents.

DANS QUEL CAS CHOISIR LE ROYAUME UNI

Le Royaume-Uni peut servir à de nombreuses activités, cette destination répondra souvent à un impératif commercial européen ou dans le cadre d'opérations d'Import Export hors CEE.
A SAVOIR
Tout citoyen européen peut créer une société dans un pays membre de l'Union Européenne, sans obligation de résidence conformément à l'article 54 du traité de Rome

T.V.A. Comme toute entreprise non résidente vous facturez vos clients en hors taxe, et n'êtes pas soumis à la T.V.AComment utiliser une société Anglaise en optimisant l'impôt,
ou Qu'est ce que l'Agency Agreement ?
L'agency Agreement est un contrat commercial établi entre deux société,mère et fille.

En Angleterre, une société étant à 100% détenue par une société Offshore de droit Britannique (Type G.I.B) pourra établir et prétendre à un contrat d'agence lui permettent de remonter jusqu'à 95 % de ses bénéfices.

Ce montage est utilisé essentiellement dans le cadre de l'utilisation de société Anglaise afin d'éviter l'impôt de 20 % local, qui se retrouve ainsi réduit à 2%.


Ainsi l'activité commerciale est réalisée par la société Anglaise qui remonte 95 % de ses bénéfices vers sa maison mère Gibraltar (franchise d'impôt) et ne paye un impôt que sur les5 % restant.

Comment utiliser une société Anglaise en optimisant l'impôt, ou Qu'est ce que l'Agency Agreement ? L'agency Agreement est un contrat d'agence commercial établi entre deux société,mère et fille.

En Angleterre, une société étant à 100% détenue par une société Offshore de droit Britannique (Type G.I.B) pourra établir et prétendre à un contrat d'agence lui permettent de remonter jusqu'à 95 % de ses bénéfices.

Ce montage est utilisé essentiellement dans le cadre de l'utilisation de société Anglaise afin d'éviter l'impôt de 20 % local, qui se retrouve ainsi réduit à 2%. Ainsi l'activité commerciale est réalisée par la société Anglaise qui remonte 95 % de ses bénéfices vers sa maison mère Gibraltar (franchise d'impôt) et ne paye un impôt que sur les 10 % restant. undefined undefined

Schéma:

Une société offshore A (le principal) réalise une prestation pour le compte de son client B (third part). A ne vas plus facturer directement B: elle va mandater une société anglaise (The Agent) qui prendra en charge la facturation via un contrat de fiducie.

Cette dernière reversera au principal le montant de la facture moins une commission, variant généralement entre 5 et 15% du montant total facturé, sur le compte offshore de A.

Les 85 à 95% de la facture renvoyés vers le principal sont net d'impôts.

Ainsi, comptablement et fiscalement: B a dans ses comptes une facture d'une société anglaise et non d'une société offshore, évitant ainsi les risques de requalification de la facture en cas d'inspection. B bénéficie effectivement de la prestation correspondant à la facture qui a été payée en UK, les contrats commerciaux sont également signés avec la fiduciaire en UK.

Ainsi, la société offshore qui a effectivement réalisé la prestation n'apparaît nulle part dans les livres de la société B.

Ce type de schéma rend donc l'utilisation de sa société offshore pour la réalisation d'un nombre de prestations variées accessible à qui que ce soit. Les profits émanant de cette activité seront légitimement imposés dans le pays ou la société est immatriculée, soit une juridiction à fiscalité privilégiée où l'imposition est généralement nulle.

D'un point de vue fiscal, les économies en taxes, sur les impôts sur les sociétés et l'imposition sur le revenu sont réelles. C'est un avantage spécialement pour les services qui sont généralement fortement taxés.


Ce montage est basé sur l'Agency Law au Royaume-Uni. Un agent (la LTD anglaise) selon la Loi Commerciale (Commercial law) est une personne qui est autorisée à agir au nom d'une autre (le Principal) envers une Troisième partie.

La Loi d'Agence traite de la relation tripartite entre l'Agent et le Principal, entre l'Agent et la Troisième partie avec qui il traite au nom du Principal et entre le Principal et la Troisième partie quand l'Agent agit en son nom.

Confidentialité à Gibraltar, est prise très au sérieux et la propriété effective de toutes les Sociétés de Gibraltar n'est pas divulgué.

L'identité des bénéficiaires doivent, en vertu de la loi de Gibraltar, demeureront strictement confidentiels par toutes les personnes et les fonctionnaires concernés par la Société ou sa direction.

Toutefois, la Cour suprême de Gibraltar peut rendre une ordonnance enjoignant à toute personne de faire toute divulgation de celui-ci où l'on soupçonne que la société est impliquée dans une activité criminelle grave.

Created On  16 Nov 2010 10:36  -  Permalink

Comments

No comments available

Leave a Comment

Comments are moderated, and will not appear on this blog until the author has approved them.
Name and email address are required. The email address will not be displayed with the comment.
Your comment
Name *
Email *
Website URL
 
Great Britain:

The UK is currently the # 1 choice for foreign investors wishing to settle in Europe. At this there was very many reasons:


Tax:

The corporate tax among the lowest in Europe with 21% tax on corporate profits. But that's not all tax provisions allow companies whose business is located outside British territory to maximize the tax rate as low as 7% or 5% in some cases. It should be noted that there are no other taxes other than corporation tax.

On the other hand, holding companies and holding companies will enjoy significant benefits: Under the European directive on the taxation of companies 'Mothers / daughters' dividends by the subsidiaries are fully exempted European taxation it goes on even capital gains. On the other hand, there is no tax or withholding tax on dividends distributed to non-residents, whether natural or legal persons. Finally, Britain is the country in the world that has the largest number of international tax treaties. For all these reasons the UK is the number 1 choice location for holding companies.


Social:

Payroll taxes are among the lowest in Europe, with approximately 20% of payroll and employer. On the other hand, labor law greatly favors the mobility to achieve full employment by making rules simple and flexible hiring and firing. On the other hand, for non-resident employees Brits not working in Britain, it is noted that payroll taxes are not applicable. Finally, for the Directors and officers nonresidents, payroll taxes are not applicable, the salary is paid in this case "net" of all charges and taxation in Britain.


Legal:

Liability: The liability of a Limited or LLP is actually limited to capital

Capital: Capital Limited is a £ 1,000 minimum, with the obligation to release at least 2 Books (3 euros), which is used to declare an important asset without having to fully pay.

Shareholding: For a Limited one shareholder is sufficient.

The object: All non-regulated or prohibited may be freely exercised without having to amend the articles or perform administrative declarations.

Rapidity of establishment: Build a simple and rapid Limited is without having to move, without advertising. In urgent cases a company may be registered in the same day, without requiring the presence of people.

Privacy: Britain recognizes the legal concept of nominee or nominee, which means that a company can be owned and directed either through a director nominee or through another corporation. These devices ensure the anonymity of the beneficiaries and leaders