Err

Establishment of foreign Companies
Blog
  Back to Posts

En savoir plus

PLUS D'INFORMATIONS

La Grande Bretagne:

Le Royaume Uni est actuellement le choix nº 1 des investisseurs étrangers désirant s’installer en Europe. A cela, il y a de très nombreuses raisons:

Fiscales:

L’imposition sur les sociétés parmi le plus bas d’Europe avec 21% d’imposition sur les bénéfices des sociétés. Mais ce n’est pas tout certaines disposition fiscales permettent aux entreprises dont l’activité se situe en dehors du territoire Britannique d’optimiser la fiscalité jusqu’à un taux pouvant descendre à 7% voir 5% dans certains cas. Il est à noter qu’il n’y a aucun autre impôt autre que l’impôt sur les sociétés.

D’autre part, les sociétés de participation et Holdings  y  bénéficient d’avantages considérables: Dans le cadre de la directive Européenne sur le régime fiscal des sociétés « Mères/filles », les dividendes remontant des filiales Européennes sont totalement exemptés d’imposition, il en va de même sur les plus values de cession. D’autre part, il n’existe aucune imposition ni retenue à la source sur les dividendes distribués à des non résidents, qu’ils soient personnes physiques ou personnes morales. Enfin, la Grande Bretagne est le pays au monde qui bénéficie du plus grand nombre de conventions fiscales internationales. Pour toutes ces raisons la Grande Bretagne est le choix numéro 1 pour l’implantation de holdings.

Sociales:

Les charges sociales sont parmi les moins élevées en Europe, avec environ 20% de charges salariales et patronales. D’autre part, le droit du travail favorise très largement la mobilité permettant d’atteindre le plein emploi grâce à des règles simples et souples d’embauche et de licenciement. D’autre part, pour les salariés non résidents Britanniques ne travaillant pas en Grande Bretagne, il est à noté que les charges  sociales ne sont pas applicables. Enfin, pour les  Dirigeants et mandataires sociaux non résidents, les charges sociales ne sont pas non plus applicables, le salaire versé est donc dans ce cas « net » de toutes charges et d’imposition en Grande Bretagne.

Juridiques:

La responsabilité: La responsabilité d’une Limited ou d’une LLP est réellement limitée aux capital,

Le capital: Le capital pour une Limited est de 1000 Livres sterling minimum, avec l’obligation de libérer au moins 2 Livres (3 Euros), ce qui permet de déclarer un capital important sans avoir à la libérer entièrement.

L’actionnariat: Pour une Limited un seul actionnaire suffit.

L’objet social: Toutes activités non réglementées ou interdites peuvent être librement exercées sans avoir à modifier les statuts ou effectuer des déclarations administratives.

Rapidité de constitution: Constituer une Limited est simple et rapide, sans avoir à se déplacer, sans publicité. En cas d’urgence une société peut être enregistrée dans la journée même, sans nécessiter de la présence des personnes.

Confidentialité: La Grande Bretagne reconnaît juridiquement la notion de « nominee » ou de prête nom, ce qui signifie qu’une société peut être détenue et dirigée soit par l’intermédiaire d’un Directeur prête nom soit par l’entremise d’une autre personne morale. Ces dispositifs garantissent l’anonymat des bénéficiaires et des dirigeants.


Created On  1 Mar 2012 18:46  -  Permalink

Comments

No comments available

Leave a Comment

Comments are moderated, and will not appear on this blog until the author has approved them.
Name and email address are required. The email address will not be displayed with the comment.
Your comment
Name *
Email *
Website URL
 
Great Britain:

The UK is currently the # 1 choice for foreign investors wishing to settle in Europe. At this there was very many reasons:


Tax:

The corporate tax among the lowest in Europe with 21% tax on corporate profits. But that's not all tax provisions allow companies whose business is located outside British territory to maximize the tax rate as low as 7% or 5% in some cases. It should be noted that there are no other taxes other than corporation tax.

On the other hand, holding companies and holding companies will enjoy significant benefits: Under the European directive on the taxation of companies 'Mothers / daughters' dividends by the subsidiaries are fully exempted European taxation it goes on even capital gains. On the other hand, there is no tax or withholding tax on dividends distributed to non-residents, whether natural or legal persons. Finally, Britain is the country in the world that has the largest number of international tax treaties. For all these reasons the UK is the number 1 choice location for holding companies.


Social:

Payroll taxes are among the lowest in Europe, with approximately 20% of payroll and employer. On the other hand, labor law greatly favors the mobility to achieve full employment by making rules simple and flexible hiring and firing. On the other hand, for non-resident employees Brits not working in Britain, it is noted that payroll taxes are not applicable. Finally, for the Directors and officers nonresidents, payroll taxes are not applicable, the salary is paid in this case "net" of all charges and taxation in Britain.


Legal:

Liability: The liability of a Limited or LLP is actually limited to capital

Capital: Capital Limited is a £ 1,000 minimum, with the obligation to release at least 2 Books (3 euros), which is used to declare an important asset without having to fully pay.

Shareholding: For a Limited one shareholder is sufficient.

The object: All non-regulated or prohibited may be freely exercised without having to amend the articles or perform administrative declarations.

Rapidity of establishment: Build a simple and rapid Limited is without having to move, without advertising. In urgent cases a company may be registered in the same day, without requiring the presence of people.

Privacy: Britain recognizes the legal concept of nominee or nominee, which means that a company can be owned and directed either through a director nominee or through another corporation. These devices ensure the anonymity of the beneficiaries and leaders